Résilier une assurance automobile : comment s’y prendre ?

Certains conducteurs choisissent de résilier leur assurance automobile simplement parce qu’ils ont découvert un meilleur régime d’assurance ou qu’ils veulent changer de compagnie, entre autres raisons comme le vol ou les dommages au véhicule.

C’est à ce stade que l’on peut se demander comment résilier une police d’assurance et quelles sont les actions à entreprendre.

Quelques infos à connaitre

Si vous ne souhaitez pas renouveler votre assurance automobile, vous pouvez la résilier sans problème par l’intermédiaire d’un professionnel de la résiliation d’assurance automobile avec un préavis d’un ou deux mois. Vous éviterez ainsi toutes sortes de problèmes et respecterez la réglementation.

Certains assurés cessent parfois de payer leurs primes d’assurance automobile. Si vous faites cela, vous n’aurez que des ennuis.

Si la prime d’assurance automobile augmente de manière inattendue et n’est pas mentionnée dans le contrat, l’assuré a le droit de résilier sa police. Après avoir reçu l’avis d’expiration, l’assuré dispose de 30 jours pour résilier sa police d’assurance automobile.

En outre, l’assuré peut résilier sa police d’assurance automobile à la fin de sa durée annuelle. Il faut savoir qu’un tel contrat est renouvelé chaque année par un accord tacite. Comme dit précédemment, le code des assurances fixe un délai de carence d’un ou deux mois.

A lire aussi : Ce que l’on doit connaitre avant la première levée de fonds

Voici les démarche à suivre

Vous pouvez ensuite notifier votre entreprise de votre choix, et il n’y aura aucun problème si vous respectez le délai de préavis. Lorsque vous procédez à la notification à votre assurance, vous avez deux options : en personne ou par courrier recommandé avec accusé de réception. Il est essentiel que l’assuré conserve une lettre expliquant sa demande de résiliation.

Si vous avez besoin d’aide, il existe sur Internet plusieurs modèles de lettres d’annulation pour vous aider.

En outre, l’assureur est chargé d’assurer la voiture jusqu’à l’expiration du contrat. L’assureur sera alors tenu de régler les sinistres au besoin. En outre, la compagnie d’assurance devra remettre à l’assuré un relevé d’informations comprenant le rapport réduction/majoration (c’est-à-dire le niveau de bonus/malus), ainsi qu’un historique des antécédents de conduite.

Contrairement à la croyance populaire, la résiliation de votre police d’assurance automobile est une procédure simple et rapide qui ne devrait pas poser de problème tant que vous suivez les procédures correctement.

Laisser un commentaire