A quel moment récolter du cannabis ? 

Une fois que les plants de cannabis ont été traités pendant quelques mois, vous serez confronté à une décision difficile : collecter ou ne pas collecter ? Un geste malencontreux pourrait signaler un résultat médiocre, ce qui fait de ce moment l’un des plus critiques de tout le processus. Voici les signes qui indiquent que le temps de la récolte est arrivé !

Le moment idéal pour planter du CBD

Les ciseaux à la main regardent vos plantes et se demandent : « Est-ce que c’est ce que je dois faire ? » La vérité est qu’il n’existe aucun concept universel qui définit le meilleur moment pour récolter les inflorescences et les préparer pour le séchage et le tannage.Tout dépend du type de plante que vous utilisez et de l’effet que vous souhaitez en retirer (une préférence pour les effets sédatifs ou psychoactifs).

Si les délais de récolte du cannabis autoflorissant sont généralement conformes aux délais fournis par le fabricant des graines, pour les autres variétés, le moment optimal de récolte peut varier de plusieurs jours. L’essentiel est de rester calme et d’être attentif. Pour savoir ce qu’il faut rechercher lors de la recherche des premiers signes de maturité des bourgeons, il faut connaître sa plante et effectuer un contrôle quotidien pour s’assurer que les fleurs sont prêtes à être récoltées et que la qualité de la récolte est idéale.

A lire aussi : top des conseils pour trouver le bon sac à dos de voyage

Visionnez toujours les feuilles des plantes

Jetez un coup d’œil aux feuilles extérieures des plantes, en particulier les grandes queues d’événement : un changement de couleur (du vert au jaune) indique que la plante détourne toute son énergie (nutriments) vers les plantes à fleurs. Cela signifie que les fleurs vont commencer à être belles, grandes et attrayantes. C’est le premier indicateur que la récolte est imminente. Il est important d’être à l’affût des signes de problèmes actuels comme la parasitose, les champignons ou la famine s’ils apparaissent en dehors de la date de récolte.

Les pistils sont bien visibles et changent de couleur au fur et à mesure de leur maturation.

Dans la nature, on voit des petits brins appelés pistils. Sur les sommets de la plante de cannabis, on peut voir une série de pistils droits qui, au bon moment, deviennent beaux et ressemblent à des gobelets. Lorsque les pistils sont encore jeunes, ils sont surtout blancs, mais à mesure qu’ils mûrissent, ils commencent à changer de couleur, passant du clair à des tons plus foncés comme l’orange, le brun ou le rouge. Les pistils passent du blanc à la couleur au fur et à mesure que les fleurs s’embrouillent.

Vous ne devriez pas récolter lorsque la majorité des pistils n’ont pas changé de couleur, car plus les pistils changent, plus vous pouvez être certain que les cannabinoïdes dans la fleur ont atteint un niveau approprié. Le pourcentage de récolte doit être supérieur à 60% des pistils colorés, selon cette règle empirique. Il est essentiel de savoir que la variation de couleur des pistils n’est pas toujours considérée comme fiable, car elle est souvent considérée comme une mode. Alors que la plante n’est pas encore prête à produire des bourgeons, les changements de climat (notamment l’humidité) peuvent accélérer ou ralentir le processus de coloration.

La consommation de fleurs de marijuana et de cannabidiol est-elle légale ?

Il serait difficile de vous dire si le cannabis et les fleurs de cannabidiol sont légaux ou non, en fonction de l’heure à laquelle vous lisez ces lignes et du pays dans lequel vous vous trouvez. Par conséquent, même si les fleurs de cannabidiol sont toujours dans le même état, les lois peuvent changer souvent et même très récemment. Alors que la vente de fleurs infusées au CBD en France aurait pu être un signe de succès, elle a été suspendue du jour au lendemain par les autorités françaises.

Malgré le fait que plusieurs consommateurs et vendeurs estiment que la loi devrait être modifiée en France, il s’agit d’une véritable bataille menée par les professionnels du domaine. Dans d’autres pays, la situation a beaucoup évolué, c’est tout ce qu’on peut dire… L’Amérique latine en est un bon exemple, l’Uruguay étant le premier pays au monde à légaliser à la fois la distribution et la fabrication de la marijuana. En Europe, d’ailleurs, de nombreux pays autorisent désormais la consommation de cannabis (sous réserve de certains critères, notamment médicaux), et plusieurs de ces pays ne semblent pas avoir d’interdictions concernant le CBD.

Laisser un commentaire